• chercher

DE | IT

L’œcuménisme, tremplin pour dialoguer et agir ensemble

L’œcuménisme est un tremplin pour dialoguer et agir ensemble dans notre société fragilisée par des conflits religieux très médiatisés. Forts de cette conviction, 50 personnes de toute la Suisse romande se sont réunies samedi 30 septembre au centre de rencontre et de formation des Focolari à Montet (Broye). Cette rencontre œcuménique était organisée à l’initiative de participants ayant vécu une semaine œcuménique très intense à Rome en début d’année, avec le désir de transmettre cette forte réalité vécue ensemble et de vivre un temps de convivialité…

Après un repas canadien partagé, les participants ont pu suivre une présentation faite lors de la rencontre de Rome sur le thème « Jésus crucifié et abandonné, clé de l’unité ». Dans cette vidéo, le coprésident des Focolari, Jesús Morán, invite notamment à « vider nos valises de préjugés pour accueillir l’autre dans ses différences ».

Les groupes de discussion qui ont suivi ont été riches en échanges et en réflexion, commente une participante de Genève, citant un témoignage qui l'a particulièrement touchée : « J’ai pris conscience, en entendant un participant décrire la rigidité des frontières religieuses de l’époque - particulièrement entre protestants et catholiques à Fribourg -, de l’évolution de la tolérance entre religions dans notre pays. On a tendance à l’oublier ! ».

Une des organisatrices commente : « Avec  700 personnes, 70 églises et traditions chrétiennes, 19 traductions, La Semaine œcuménique de Rome fut un grand moment  d'unité tangible et des expériences de réconciliation essentielles. La rencontre d'aujourd'hui a, pour sa part, répondu à nos attentes : recréer l’atmosphère intense vécue à Rome. Toute l’équipe romande qui y avait participé était d’ailleurs présente, désormais soudée par un lien fort. »

Pour donner suite à cette rencontre, un nouveau rendez-vous est prévu le 24 novembre 2018.

CK/FJS